L’Acuball et les douleurs causées par l’ordinateur

Acuballer pendant que vous travaillez fait trois choses importantes:

  1. Améliore la posture sans effort.
  2. Soulage la douleur.
  3. Augmente la productivité.

Des milliers de personnes utilisent l’Acuball à l’ordinateur pour libérer les tensions et soulager la douleur.

Regardez ces vidéos pour savoir comment faire.

Les étirements du Dr Cohen pour soulager la douleur causée par l’ordinateur

Que font les ordinateurs à votre corps

Veuillez noter que le livre du Dr Cohen Feel It? Heal It! contient un chapitre spécial et indispensable pour toute personne qui utilise un ordinateur. Des étirements et des exercices spécialement conçus pour les utilisateurs d’ordinateurs sont inclus ainsi que des informations précieuses qui vous montreront la façon de garder vos yeux, vos doigts, votre corps et votre esprit en bonne santé. Ce qui suit en est un extrait:

but_3reasons2-Fr

Section spéciale pour les utilisateurs d’ordinateurs:

Donc, vous utilisez un ordinateur? Qu’aimeriez-vous entendre en premier, les bonnes ou les mauvaises nouvelles? Comme toutes les choses dans la vie, les ordinateurs ont des avantages merveilleux et des conséquences négatives. Depuis qu’il est devenu impossible de se passer d’un ordinateur et rester à jour dans le monde d’aujourd’hui, votre meilleur pari est d’apprendre à utiliser correctement votre ordinateur afin que vous puissiez profiter de ses avantages sans dommage.

Tout d’abord, réalisez ceci: vous n’avez pas été conçu pour vous asseoir devant un écran d’ordinateur pour de longues heures penché vers l’avant, sous pression, à respirer de l’air recyclée.

Vous avez été conçu pour vous déplacer dans de nombreux milieux à travers une gamme variée de mouvements. Nous savons tous que si nous utilisons quelque chose dans un sens pour lequel il n’a pas été conçu, qu’elle se brisera beaucoup plus facilement. La hausse spectaculaire de blessures liées à l’ordinateur en milieu de travail, la perte de productivité et les coûts de réhabilitation nous raconte l’histoire: que nous nous surmenons.

Survivre à votre ordinateur

Les compétences de survie à l’ordinateur dont vous aurez besoin sont ici, prêtes à être utilisées. Ce chapitre passe en revue l’essentiel, y compris des étirements et exercices de mobilisation spécifiques, faciles à réaliser qui feront une nette différence dans la façon dont vous vous sentez.

Réalisez que vous êtes un cobaye

Il est difficile de croire que les ordinateurs ont été utilisés à grande échelle qu’au cours des 2-3 dernières décennies et pourtant, ils ont littéralement changé la façon dont nous fonctionnons, des centaines de millions de personnes à travers le monde passent leur journée à regarder un écran d’ordinateur.

Réalisez que vous êtes un “cobaye” de l’utilisation de l’ordinateur: la première génération qui ait utilisé un ordinateur, c’est vous! Nous allons probablement regarder en arrière sur cette période de l’histoire et nous dire: «Wow, pouvez-vous croire ce que les gens avaient l’habitude de faire subir à eux-mêmes quand les ordinateurs sont sortis”.

L’utilisation de l’ordinateur est à la cause d’une endémie croissante de rigidité corporelle, de douleurs musculaires et de maux dont nous ne réaliserons pas encore le bilan réel pour de nombreuses années. Parce que les microtraumatismes répétés de l’ordinateur résultent du fait de faire le même mouvement, encore et encore, il faut souvent des années pour eux de se présenter pleinement. Au moment où vous le sentez, c’est déjà un problème.

Il y a deux raisons pour lesquelles nous ne réalisons pas combien tendu nous devenons, jusqu’à ce que nous soyons déjà contracté de manière significative.

La première est que notre mental est tellement préoccupé par ce qui se passe sur l’écran d’ordinateur que nous nous “déconnectons” des sensations que notre corps nous donne pour nous avertir qu’un problème imminent est sur le point de se produire.

La deuxième est que les blessures informatiques se produisent par petits incréments de tensions lentes et progressives que vous ne sentez pas une grande différence d’un jour à l’autre. C’est seulement après un certain temps que vous réalisez combien raide et tendu vous êtes.

Des stratégies préventives sont donc essentielles.

Je me demande si dans l’avenir les compagnies d’ordinateurs se retrouveront la cible de recours collectifs, de la même façon que les compagnies de tabac maintenant, pour nous avoir vendu un produit sans nous dire les dangers de l’utiliser.

Sachez qu’il est de votre responsabilité, pas celle de votre entreprise, de vous assurer que vous ne vous faites pas mal lorsque vous utilisez votre ordinateur. Aussi, n’oubliez pas que vous ne pouvez pas utiliser la douleur comme l’indicateur que vous faites quelque chose de mal: par le temps que vous ressentez une douleur, vous avez déjà un problème.

JOYAU: La douleur musculaire se produit qu’après que des tensions et des contractions considérables aient eu lieu: en utilisant la douleur comme indicateur que quelque chose va mal, c’est comme attendre que le plafond s’effondre avant de fixer une fuite dans le toit.

Les ordinateurs détournent notre attention de notre corps

C’est incroyable de voir comment nous pouvons nous sentir “absorbé” par nos écrans d’ordinateur et devenir insensible à toute autre chose. C’est un problème parce que, comme nous l’avons appris, notre bien-être augmente lorsque notre esprit et notre corps se connectent. En nous déconnectant de notre corps, les ordinateurs, en fait, nous emmènent dans la direction opposée d’où nous voulons aller. Sachez que plus vous devenez “absorbé” par votre ordinateur, plus vous perdez la connexion avec votre corps, et plus bas sera votre état de bien-être.

JOYAU: La loi du mieux-être dit que tout ce qui augmente la connexion entre l’esprit et le corps va augmenter notre bien-être. Les ordinateurs ont l’effet inverse, “sucer” notre conscience à l’extérieur de notre corps, capter nos esprits dans ce qui est sur l’écran à la place.

Votre meilleur pari est de devenir très conscient de votre corps.

Comment êtes-vous assis? Comment votre poste de travail est-il mis en place? Êtes-vous toujours en train d’utiliser le téléphone sur le même côté de votre corps? Vous tournez-vous toujours du même côté pour parler à un collègue ou regarder des documents? Prenez-vous des pauses d’étirement régulièrement? Une fois que vous commencez à travailler avec conscience et pratiquez des stratégies de mieux-être régulièrement, vous sentirez totalement la différence.

Être conscient de votre posture, s’étirer et Acuballer à votre bureau amènera votre esprit de nouveau dans votre corps, améliorant votre bien-être dans le processus. Vous ne reviendrez jamais à “simplement vous débrancher de nouveau”, parce que vous avez maintenant eu un avant-goût de ce à quel point vous pouvez vous ressentir.

Les essentiels de la survie à l’ordinateur

Prenons un coup d’oeil sur les stratégies de survie à l’ordinateur que vous devriez considérer:

1) Est-ce que votre poste de travail est correctement mis en place? 

Prendre le temps de configurer correctement l’ergonomie de votre poste de travail est vital parce que vous allez y passer des milliers d’heures. Allez-vous endommager votre corps tout le temps?

Posez-vous les questions ergonomiques suivantes:

  • Est-ce que l’écran de votre ordinateur est placé directement en face de vous et à la bonne hauteur pour que le haut de l’écran soit au niveau des yeux? Si il est trop élevé ou trop bas, votre cou et votre dos devront faire un effort supplémentaire pour vous accommoder, causant des problèmes à long terme.
  • Que dire de votre clavier? Vos coudes sont-ils correctement supportés et pliés à 90 degrés lorsque vous utilisez le clavier? Un des problèmes les plus fréquents sont des claviers qui sont soit trop bas ou trop élevé, nécessitant plus de travail pour vos épaules qui doivent constamment maintenir cette hauteur non-naturelle. Au fil du temps cela tend vos épaules, votre dos et votre cou et conduit souvent à des maux de dos et des maux de tête.
  • Vos poignets sont-ils assez à plat? S’ils sont trop pliés vers l’avant ou vers le haut, du stress excessif s’accumule dans les tendons de vos poignets et de vos avant-bras, un des facteurs importants menant au syndrome du canal carpien.

2) Est-ce que vous utilisez les deux côtés de votre corps de façon égale? 

Les deux côtés égaux de votre corps fonctionnent à leur meilleur lorsqu’ils sont utilisés en équilibre. Pratiquez-vous la symétrie du corps dans toutes vos actions? Vous tournez-vous toujours du même côté pour prendre des dossiers, accéder à votre imprimante ou parler à un collègue? Utilisez-vous toujours le téléphone du même côté?

Si c’est le cas, vous tendez votre corps sur ce côté, ce qui contractera les muscles et empêchera vos articulations de se mouvoir avec liberté pour éventuellement causer des problèmes à long terme. Il est étonnant de voir combien de gens se blessent en se tournant d’un côté, encore et encore et ne jamais se rendre compte de ce qu’ils font.

JOYAU: Les études démontrent que les gens ne réalisent pas ce qu’ils font à leur corps: lorsqu’on les interroge sur leur posture au bureau, la plupart des gens sous-estiment de façon significative le nombre de fois qu’ils exécutent des mouvements spécifiques.

Lorsque nous avons fait quelque chose à répétition, ça devient une action automatique que nous ne réalisons souvent même pas que nous faisons. C’est là que réside le danger: nous sommes peut-être en train de nous faire mal subtilement au fil du temps sans s’en rendre compte.

Par exemple, beaucoup de gens mettent les documents qu’ils regardent d’un seul côté de leur ordinateur. La rotation continue de leur cou du même côté fait des ravages dans les muscles du cou et des articulations, pouvant provoquer des syndromes de douleur à se développer dans les six mois à un an. Simplement en interchangeant les documents entre les deux côtés; par exemple à gauche le matin et à droite dans l’après-midi, les articulations et les muscles du cou sont utilisés de façon symétrique, ce qui les encourage à dissiper naturellement le stress, et la libérer beaucoup plus facilement du corps.

JOYAU: Être symétrique en équilibrant les positions et les mouvements de droite et de gauche que vous faites dissipe naturellement les contractions musculaires de votre corps.

3) Est-ce que le stress mental tend vos muscles? 

Ne restez pas tendu, prenez quelques respirations profondes ou mieux encore, prenez une marche pour vous changer les idées. Peu importe ce que c’est, ne tenez pas ce qui vous tracasse à l’intérieur. Évacuez-le en en parlant, en l’écrivant ou en consultant un professionnel. Votre santé est en jeu. Des études ont montré que les émotions négatives à long terme peuvent être aussi toxiques que le tabagisme!

Vous ne pouvez tout simplement pas vous permettre de vous imposer les effets du stress en plus des effets des contractions musculaires et articulaires que vous obtenez déjà en utilisant l’ordinateur. La respiration profonde est une technique facile et merveilleuse pour vous libérer du stress (voir page 94). La plupart des gens se sentent mieux après aussi peu que cinq respirations abdominales lentes, profondes et libérantes.

4) Est-ce que vous respirez correctement?

La plupart des gens ne respirent pas correctement quand ils sont en situation de stress. Les ordinateurs et le travail peuvent être un cocktail de stress assez puissant qui modifie négativement notre respiration pendant de longues périodes de temps.

Au lieu de prendre de profondes et longues inspirations dans notre abdomen, si nous sommes sous les effets du stress, nous prendrons des respirations thoraciques peu profondes, plus courtes et plus rapides. Cela affecte négativement la chimie de notre corps, ce qui rend beaucoup plus difficile l’échange de l’oxygène à travers nos cellules. Cela est particulièrement problématique pour le cerveau, qui utilise 20% de notre oxygène. Alors, prenez toujours de bonnes respirations lentes et profondes de la région abdominale, surtout avant de prendre une décision importante à propos de quelque chose!

5) Êtes-vous assis correctement pendant que vous travaillez?

La plupart des gens n’ont aucune idée de la façon dont c’est endommageable pour leur corps de s’asseoir penché en avant devant un ordinateur toute la journée. Même de courtes séances de une à deux heures par jour peuvent s’accumulées avec le temps et créer des problèmes.

Idéalement vos muscles du dos doivent s’équilibrer avec vos muscles abdominaux, comme deux bandes élastiques, qui tiennent votre colonne vertébrale dans le milieu. Tant que ces deux groupes de muscles sont équilibrés et fonctionnent correctement, l’intégrité de votre colonne vertébrale est améliorée.

Lorsque vous êtes penché vers l’avant, comme la plupart des gens font devant leur ordinateur, une foule d’effets négatifs se produisent: les articulations de la colonne vertébrale subissent beaucoup plus de stress conduisant à une usure prématurée, la transmission d’information de votre moelle épinière est affectée négativement et le dos, les épaules et le cou muscles deviennent tendus et serrés.

Vous pouvez imaginer que vos muscles du dos ont beaucoup plus de poids à supporter quand vous êtes penchés vers l’avant (si ils ne travaillaient pas, vous tomberiez vers l’avant comme une poupée de chiffon). Ces muscles surmenés du dos sont tellement habitués d’être contracté qu’ils se sont littéralement “entraînés” à être tendus au fil du temps. Vous sentirez cela comme une faible sensation de douleur constamment présente dans votre dos qui semble s’aggraver progressivement au fil des mois et des années de mauvaise posture et d’utilisation de l’ordinateur.

Malheureusement, la plupart des gens sont tellement concentrés sur leur travail qu’ils ne “se connectent” plus du tout sur les muscles de leur dos, continuant de les utiliser indûment pendant des années, en acceptant la douleur qui en résulte comme normale! Ne vous infligez pas cela! Quelque chose d’aussi simple que d’augmenter la taille de la police sur votre ordinateur de 12 à 14, rend la possibilité de s’asseoir dans votre chaise beaucoup plus facile lorsque vous travaillez puisque vous n’avez pas à vous pencher vers l’avant autant pour voir ce qui est sur votre moniteur.

JOYAU: Asseyez-vous correctement avec un support pour le dos si nécessaire, avec votre colonne vertébrale sur le dos de votre chaise: pratiquer une bonne posture pour éviter d’endommager vos muscles et la colonne vertébrale. Augmenter la taille de la police peut aider.

La posture penché vers l’avant lorsqu’au bureau affecte beaucoup plus que votre dos. Que pensez-vous que les effets à long terme sont sur votre système digestif; … sur votre estomac, vos intestins, votre foie et votre pancréas …, d’être constamment comprimé pendant des heures tous les jours?

Que diriez-vous de vos poumons? Qu’en est-il de votre coeur?
Est-ce réellement bon pour votre circulation sanguine et votre système lymphatique d’être constamment comprimé du fait d’être courbé vers l’avant? Toutes ces choses s’additionnent, résultant en partie de la raison pour laquelle nous sentons une “léthargie” des ordinateurs.

JOYAU: Le fait d’être penché vers l’avant de façon prolongée affecte négativement la digestion, la respiration, la circulation sanguine et les fonctions du système nerveux central.

Il faudra des années à la science pour comprendre vraiment les différents effets des ordinateurs sur notre corps. N’attendez pas. Prenez les mesures nécessaires pour éviter les problèmes maintenant.

Pratiquez une bonne posture et inversez les effets négatifs d’être penché vers l’avant en pratiquant la règle du 30 min – 30 sec: pour toutes les 30 minutes que vous travaillez, étirez-vous pendant 30 secondes. Consultez les étirements à l’ordinateur (dans le livre) pour des étirements spécifiques à faire.

JOYAU: Pratiquez la règle du 30 minutes – 30 secondes: pour toutes les 30 minutes que vous travaillez, étirez-vous pendant 30 secondes pour réinitialiser et libérer votre esprit, les muscles, la colonne vertébrale et les différents systèmes organiques.

6) Fait-il trop froid dans votre bureau? 

S’il fait trop froid dans votre bureau, vos muscles se contracteront encore plus, multipliant les effets négatifs de tout dommage que vous vous imposez pour vous-même. Ne souffrez pas à travers elle: demander à quelqu’un de modérer la température.

C’est incroyable de voir comment les gens vont s’asseoir dans un environnement froid pendant des heures en superposant des chemises, des chandails et des manteaux au-dessus d’eux, parce qu’ils se sentent trop intimidés, ou ne veulent pas faire le simple effort de demander à ce que la température soit augmentée. De même, en travaillant près d’un conditionneur d’air, c’est demander pour du trouble, car l’air froid soufflé va contracter les muscles encore davantage.

7) Est-ce que vous prenez des pauses pour vos yeux? Avez-vous un bon éclairage?

Le Dr Masayuki Tatemachi de la faculté de Médecine de l’Université Toho à Tokyo, a constaté que l’usage excessif de l’ordinateur (9 heures ou plus par jour) chez des individus myopes, augmentait de manière significative leur risque de glaucome (pression élevée dans le globe oculaire provoquant une détérioration du nerf optique et la perte progressive de la vision). Cela est particulièrement inquiétant car le glaucome affecte normalement les personnes âgées, mais le Dr Tatemachi a trouvé ces résultats chez des personnes de moins de 40 ans! Limiter le temps d’exposition à l’écran et déplacer son regard de l’écran vers des objets éloignés contribue à “rééquilibrer” les yeux vis-à-vis des effets de l’ordinateur.

JOYAU: Limitez votre temps d’écran et prenez des pauses pour les yeux toutes les 30 minutes, focussez votre attention sur un objet au loin et maintenez-la pendant au moins 5 respirations.

Un éclairage correct qui n’ébloui pas l’écran permet également le travail à l’ordinateur calcul beaucoup plus facile pour les yeux, les épargnant à long terme. De plus, veillez à ne pas avoir l’intensité et la luminosité de votre moniteur trop élevée. Les nouveaux moniteurs sont puissants, et peuvent être trop lumineux, provoquant des problèmes oculaires et des maux de tête.

JOYAU: La lumière indirecte et naturelle est idéale, mais pour la plupart des gens la lumière naturelle est difficile à obtenir à moins de travailler près d’une fenêtre. Essayez d’expérimenter avec différentes positions de lumières pour trouver la combinaison qui sera la meilleure pour vos yeux.

8) Est-ce que vous buvez suffisamment d’eau?

Idéalement, nous avons besoin de trois litres de liquide par jour. Eau, jus de fruits naturels non-sucré, divers thés, des fruits et des salades sont d’excellents moyens de refaire le plein de fluides essentiels pour notre corps.

Ces fluides sont très importants car ils sont utilisés dans presque toutes les fonctions corporelles, y compris la régularisation du sang, la digestion, la respiration, les fonctions musculaires et articulaires ainsi que l’activité cérébrale. Souvent, l’air reconditionné des immeubles à bureaux perd son humidité naturelle ce qui en résulte est une sécheresse qui “nous dessèche” au fil du temps.

Gardez une bouteille d’eau à votre bureau et prenez de petites gorgées toute la journée pour maintenir au bon niveau vos fluides corporels. Sachez également que le stress utilise beaucoup d’eau, alors augmentez votre apport en liquide lorsque vous êtes sous un stress élevé.

JOYAU: N’utilisez pas la soif comme indicateur pour savoir quand vous devriez boire. La soif apparait lorsque vous êtes bien en dessous des niveaux de liquide optimaux, ce qui affectera négativement à la fois votre fonctionnement mental et physique.

9) Avez-vous le “syndrome de la souris”?

L’utilisation d’une souris a des effets précis sur votre corps. Il est important de comprendre ce que sont ces effets si vous voulez apprendre à les neutraliser.

Votre main est connectée à votre épaule. Après aussi peu qu’une demi-heure de déplacement de votre main vers l’avant et vers l’arrière lorsque vous déplacez la souris d’un côté, vos muscles de l’épaule commencent à se tendre et se contracter.
Avec l’utilisation du côté droit, lorsque vous continuez d’utiliser la souris, l’omoplate va commencer à se déplacer subtilement vers le côté droit.

Étant donné que votre omoplate est également relié aux muscles qui longent l’arrière de votre cou, après quelques mois les muscles du cou vont commencer à se tendre également. Cela cause les vertèbres de votre cou, d’être éventuellement “tiré” hors de leur alignement approprié, conduisant à des maux de tête et des douleurs/raideurs au cou et à l’épaule.

Essentiellement, la main, l’épaule et le cou sont tous reliés entre eux. Vous ne pouvez pas utiliser votre main sans affecter votre épaule et éventuellement votre cou.

Changer de côté lorsque vous utilisez la souris, Acuballer les groupes spécifiques de muscles impliqués pour les libérer (voir la formule Acuball pour l’épaule et le cou dans le chapitre 7, à la page 126) et vous étirer régulièrement sont les meilleures façons d’éviter le syndrome de la souris.

JOYAU: La plupart des gens apprennent à changer de main quand ils utilisent la souris graduellement et patiemment sur l’espace de quelques mois.

Commencez par faire des mouvements simples de motricité, qui n’exigent pas de précision avec votre main opposée, comme naviguer sur le web ou cliquer sur les pages d’un document. Au fil du temps, vous serez de plus en plus à l’aise avec votre main opposée jusqu’à ce que vous deveniez complètement “ambidextre de la souris” vous épargnant de l’usure et de la détérioration négative d’un des deux côtés.

10) Est-ce que vous passez du temps dans la nature pour vous rééquilibrez des effets électromagnétiques de votre ordinateur?

Go for a walkUn jour dans l’avenir, lorsque nous comprendrons mieux les véritables effets des ordinateurs, nous reviendrons sur cette époque dans l’histoire avec étonnement – similaire à la façon dont nous regardons maintenant la cigarette dans les années 1920, quand tout le monde fumait avec aucun concept réel de ses effets. (Étonnamment, certains médecins de cette époque prescrivaient la cigarette pour le soulagement de la constipation!)

Je recommande fortement de prendre des mesures préventives maintenant pour limiter les effets électromagnétiques négatifs possibles qui, au moment où ils seront réalisés, auront peut-être déjà provoqué des changements négatifs importants.

Les façons les plus simples et les plus efficaces pour limiter les dommages sont de réduire le temps d’écran autant que possible et passer du temps dans la nature pour “nettoyer” et “équilibrer” notre système.

Si vous le pouvez, prenez une promenade quotidienne d’une heure dans la nature. Si c’est trop difficile à intégrer dans votre horaire, à tout le moins prenez une marche de trois heures dans la nature une fois par semaine. Vous trouverez la combinaison de l’énergie de la terre, de l’air frais, du mouvement, de beaux paysages, des sons naturels et des arômes parfumés extrêmement bénéfique. Vous remarquerez que les promenades dans la nature vous donneront une foule d’effets positifs qui vous aideront à secouer la “léthargie” des ordinateurs et vous feront sentir rechargé.

Rendez-vous dans la nature pour au moins trois heures une fois par semaine.

Nous prenons pour acquis que le fait d’être assis en face d’un ordinateur est un développement unique parce que nos vies sont maintenant tellement basées technologiquement, que nous considérons cela comme normal. Ça ne l’est pas. Par définition, les paramètres dans lesquels nous vivons et travaillons ont radicalement changé.

Aujourd’hui beaucoup de gens vivent entouré de béton, de machines et de câbles d’alimentation qui nous “baignent” en continu dans des environnements non-naturels. Il est vraiment incroyable de penser que nous avons vécu avec un accès facile à la nature jusqu’aux cinquante à soixante dernières années de l’histoire de l’humanité!

JOYAU: Notre environnement a peut être changé, mais nous en tant qu’humains n’avons pas changé. Nous avons encore besoin de la nature pour fonctionner de manière optimale. 

Pauses d’étirement pour les utilisateurs d’ordinateurs

Les pauses d’étirements courtes et continues sont absolument essentielles pour inverser les effets négatifs des ordinateurs sur la colonne vertébrale, le système nerveux, les muscles, les organes et la posture.

Prenez 30 secondes de pause d’étirement toutes les 30 minutes que vous travaillez.

Prenez des micro-pauses de 30 secondes toutes les 30 minutes que vous êtes sur l’ordinateur. C’est facile, rapide et absolument nécessaire pour inverser les effets des ordinateurs. Ces 30 secondes de pauses d’étirement recalibrent et rééquilibrent les différentes postures que les gens prennent lorsqu’ils travaillent à l’ordinateur tel le fait d’être penché vers l’avant, les mains devant le corps, la posture de la tête haute. Bien qu’il n’y ait pas eu assez de temps pour bien comprendre les effets à long terme d’être dans une posture pour utiliser l’ordinateur, le bon sens et l’expérience clinique nous dit que nous devons être proactifs.

JOYAU: Les ordinateurs retirent aisément notre conscience de notre corps pour la mettre dans ce qui est sur l’écran. Ceci déconnecte notre esprit et notre corps, ce qui diminue notre bien-être dans le processus. Rester conscient de votre corps est la clé. Des pauses fréquentes d’étirement renouvellent continuellement cette sensibilisation.

Libérez-vous!

3 bonnes raisons d’Acuballer pendant que vous travaillez:

Acuball improves your posturePlacez l’Acuball derrière vous pendant que vous travaillez.

1) Améliore votre posture:  La plupart des gens s’assoient à l’avant de leur chaise en se penchant vers l’avant. Cela endommage votre dos et empêche le bon fonctionnement du système nerveux et des organes (que pensez-vous qu’il arrive à votre estomac et vos intestins lorsque vous vous courbez constamment vers l’avant les compressant?)

L’Acuball vous reconnecte au dos de votre chaise, ce qui vous fait vous asseoir plus droit avec la courbe appropriée de la colonne vertébrale. Il vous rend également très conscient de votre posture pour que vous puissiez mieux ajuster par vous-même la position optimale de votre siège.

2) Vous permet de détendre les régions tendues pendant que vous travaillez:  Vous êtes assis sur votre chaise pendant des heures, pourquoi ne pas utiliser ce temps pour vous aider? Placez l’Acuball là où vous en sentez le besoin pour aider à libérer les muscles et les articulations tendues.

C’est incroyablement facile à faire. Il suffit de vous appuyer dans votre Acuball et de respirer, laissez le poids de votre corps faire le travail pour vous. Beaucoup de gens aiment le sentiment apaisant d’un Acuball chauffée pendant qu’ils travaillent!

3) Améliore votre équilibre corps-esprit:  Les ordinateurs sont très bons pour sucer notre esprit dans ce qui est sur l’écran nous déconnectant de nos corps. Cette déconnexion de l’esprit et du corps est l’une des principales raisons pour lesquelles les blessures imputables aux ordinateurs se produisent, nous ne réalisons pas à quel point nous devenons tendus parce que nous nous concentrons sur l’écran, pas sur nous-mêmes.

L’utilisation de l’Acuball ramène votre esprit dans votre corps, vous rendant beaucoup plus conscient de la façon dont vous vous sentez. Cela vous permet de travailler sur les régions qui ont besoin d’attention avant que les problèmes ne débutent.