Souffrez-vous de maux de dos?

[raw]

Veuillez noter que le livre du Dr Cohen Feel It? HEAL IT! contient une section spéciale dont le but est de donner le pouvoir aux personnes souffrant de douleurs au dos. Des étirements spécifiques et des exercices de mobilisation sont mis en évidence avec une perspective unique sur les causes profondes des maux de dos. Des techniques de traitement spécifiques sont également illustrées. Ce qui suit en est un extrait:

Comprenez qu’aucun traitement ne peut inverser les effets d’une posture constamment mauvaise, de muscles faibles et d’articulations chroniquement raides car peu sollicités. Traitez votre dos avec le respect qu’il mérite en vous alignant correctement, en bougeant, en vous étirant et en tonifiant votre corps.

Chaque élément de cette section – Acuballer, posture, tonification, mobilisation et étirement – est important parce que l’intégrité de votre dos dépend d’une combinaison de tous les cinq.

Lorsque la douleur se produit, il y a toujours une raison. Consultez un professionnel de la santé en qui vous avez confiance pour connaître exactement qu’elle en est la raison. Rappelez-vous, le savoir est le pouvoir!

Le véritable rétablissement prend du temps

Soyez patient avec vous-même et respectez le fait que le vrai rétablissement prend du temps. Si vous avez été dans la douleur pour un certain temps… disons quatre ans, cela va probablement vous prendre 25% de ce temps, ou une année complète de travail sur tous les aspects du problème – Acuballer les régions contractées pour les ouvrir, corriger votre posture, tonifier vos muscles, desserrer les articulations, réduire le stress, un repos suffisant et une bonne nutrition – pour générer des changements importants et durable. La réalité est que vous êtes engagé dans le processus de réentrainement des muscles, des nerfs, du tissu conjonctif et des articulations pour vous adapter à de nouvelles positions par rapport à celles adoptées pendant de nombreuses années. Il est compréhensible que cela prenne du temps.

JOYAU: Rien de valeur réelle ne vient gratuitement. Le rétablissement nécessite du temps, de la persévérance et des efforts placés précisément.

Le stress émotionnel augmente la douleur

Un mot sur le stress émotionnel: c’est un facteur déterminant de tous les syndromes de douleur, alors prenez le temps de résoudre tout ce qui peut vous déranger (situations ou conflits personnels), pour que vous puissiez être aussi «clair» et «libre» que possible. Beaucoup d’excellents livres et d’autres ressources existent sur ce sujet, et je vous encourage vivement à les chercher et à vous renseigner sur les meilleures façons de traiter avec vos problèmes.

Vous ne pouvez pas séparer la façon dont votre corps se sent de votre état d’esprit. Si vous êtes en situation de stress, réalisez que cela affecte votre corps. J’ai eu beaucoup de patients au cours des années dont les syndromes de douleur ont disparu après qu’une situation qui les bouleversait fût traitée. Parler, écrire et discuter de vos problèmes est absolument essentiel pour une bonne santé. La pire chose que vous pouvez faire est de les garder toutes «refoulées» à l’intérieur.

Vous n’avez pas régler les situations en les supprimant. En réalité, l’énergie négative non-résolue de votre problème va tout simplement s’exprimer ailleurs dans votre corps et conduire à d’autres problèmes de santé sur le long terme. Discutez de vos préoccupations avec vos amis, votre famille et des personnes de confiance. Envisagez de voir un professionnel de la santé qualifié pour vous aider à mettre les choses en perspective et apprendre des stratégies pour atténuer et/ou faire face à votre stress. Il n’y a pas de honte à dire que vous avez un problème. C’est en fait un signe de force.

La douleur peut provenir d’une autre zone que celle où vous la sentez

Il est important de réaliser que la douleur que vous ressentez dans une partie de votre corps peut être causée par un problème dans une région complètement différente. Par exemple, comme les nerfs suivent votre colonne à partir de votre bas du dos vers le bas dans les jambes et les pieds, un problème dans le bas du dos peut être ressenti tout le long jusqu’à votre gros orteil.

Les muscles et les articulations irritées peuvent également être responsables de l’envoi des signaux de douleur dans d’autres régions du corps. Par exemple, les muscles tendus dans le bas du dos peuvent référer la douleur vers le bas dans vos fessiers. Naturellement, si vous commencez à Acuballer une fesse, cela ne va pas aider car vous ne traitez pas la cause réelle du problème, vous traitez le symptôme. Une fois que vous commencez à détendre les muscles du bas du dos, là où la véritable source sous-jacente de la douleur se trouve, la douleur dans la fesse va graduellement s’estomper.

Votre professionnel de la santé peut vous aider à identifier si ce que vous ressentez est le résultat d’une douleur “référée” (douleur qui provient d’une autre région) ou d’une douleur locale (douleur qui vient de là où vous le sentez). Une fois que vous savez où la véritable origine de votre malaise est, vous pouvez vous concentrer avec précision vos efforts de traitement sur la «racine» du problème.

Aussi, n’hésitez pas à travailler sur différentes régions tout en laissant la sagesse de votre corps vous «guider». C’est une source continuelle d’émerveillement pour moi de voir comment la sagesse du corps est habile à nous guider vers les régions que nous devons vraiment travailler. Votre travail consiste à être à l’écoute de ce message, puis d’agir dessus. Si vous avez une «sensation» que vous devez travailler sur une zone particulière d’une manière spécifique, par tous les moyens faites-le!

L’histoire de Brian – Une véritable expérience de vie rétablie

Brian était un comptable de 52 ans qui se plaignait de douleurs du côté droit du bas du dos pendant la dernière année. Il la sentait chaque matin qu’il sortait de son lit et ne pouvait pas s’en débarrasser avec des étirements et des massages. Sa marche rapide quotidienne empirait son état, alors il arrêta. Il n’était pas sûr de savoir comment sa douleur avait commencé et n’avait pas d’antécédents de chutes ou de blessures qui auraient pu l’expliquer. Lorsqu’interrogé, Brian se rappela qu’avant son problème de dos, il souffrait de douleurs au pied droit pendant environ 6 mois. La douleur au pied a commencé après qu’une nouvelle paire de chaussures sans lacets. Il a continué de porter les chaussures à enfiler pensant qu’il finirait par s’y habituer, et se sentir mal parce qu’il avait «payé beaucoup d’argent pour elles.”

Après environ deux mois, sa douleur au pied est devenue si intense qu’il ne pouvait plus marcher correctement, il devait boiter pour éviter de mettre une pression à la baisse sur son pied droit. Il cessa finalement de porter ses chaussures, mais il avait “endommagé” son pied au point qu’il lui a fallu trois mois supplémentaires avant de son pied n’arrête complètement de faire mal.

Brian fut éduqué à utiliser l’Acuball et l’Acuball-mini pour rechercher les points de tensions dans ses pieds, ses jambes et ses hanches ainsi qu’à l’endroit où il ressentait de la douleur du côté droit du bas de son dos. Il a finalement trouvé trois zones extrêmement tendues: sous son pied droit, à l’avant et sur le côté de sa cuisse droite et sur le côté de sa hanche droite.

Il a commencé à Acuballer ces endroits pendant 30 minutes deux fois par jour. Ils étaient très tendus au début, mais Brian a simplement senti que cela signifiait qu’ils avaient besoin de travail et persévéra. Il lui a fallu quelques jours pour apprendre à «respirer dans» les zones d’inconfort, mais il est vite devenu expérimenté à régler son esprit et sa respiration dans ses zones de tensions. Après une semaine Brian sentit son bas du dos qui commençait à s’améliorer pour la première fois en plus d’un an, remarquant que bien qu’il avait encore de la douleur, elle était moins sévère et ne durait pas aussi longtemps.

Il a constaté qu’Acuballer l’endroit précis où il ressentait une douleur du côté droit de son bas du dos lui donna seulement un soulagement temporaire. Brian a remarqué qu’en Acuballant les zones tendues sous son pied droit, à l’avant de la cuisse droite et sur le côté de sa hanche droite réduisait immédiatement l’intensité de sa douleur au bas du dos.

Brian s’est rendu compte que sa douleur précédente au pied lui avait fait marcher d’une façon qui contractait son pied, la jambe et les muscles de la hanche. Brian a continué d’utiliser l’Acuball sous son pied droit, l’avant de la cuisse droite et sur sa hanche droite au cours des deux mois suivants se sentant continuellement mieux à chaque session jusqu’à ce qu’il se réveille un matin sans mal de dos. Comme il s’améliorait, il incorporait des étirements quotidiens pour assouplir encore davantage ses jambes et ses hanches, et a commencé à s’entraîner de nouveau. La douleur est revenu légèrement quelques mois plus tard, mais répondait bien au fait d’Acuballer les endroits tendus connus et s’est résolu peu de temps après.

«J’avais commencé à penser que j’étais vraiment en train de tomber en morceaux parce que mon médecin m’avait dit que ma douleur au bas du dos était due à la surutilisation et au vieillissement, cette notion ne m’a jamais plu. Une fois que j’ai eu ma première expérience de soulagement au bas de mon dos … après avoir Acuballé mon pied, ma jambe et ma hanche … ça soudainement pris tout son sens. Je me promenais en boitant pendant si longtemps quand mon pied faisait mal, que je m’étais rendu au point d’être complètement déréglé.»

«Je n’avais pas fait le lien avant parce que mon bas du dos avait commencé à me déranger que quelques mois après que ma douleur au pied fut arrêté. Ça l’a également fait du sens pour moi que ma jambe et mes hanches étant déconnectées causerait mon bas du dos à faire. Toute cette expérience m’a appris énormément sur mon corps et comment il fonctionne.»

Les 3 questions à vous poser avant d’Acuballer:

1) Êtes-vous dans un endroit confortable? 

Un lit ferme ou un plancher tapissé sont d’excellentes surfaces. La plupart des gens qui ont mal commencent sur un lit et, lorsque leur état s’améliore, ils «graduent» vers le tapis. Certaines personnes déposent serviettes, tapis de yoga/exercice ou des oreillers au sol et Acuballent par-dessus. D’autres mettent leur Acuball derrière eux pendant qu’ils travaillent à leur bureau (ce qui amène leur conscience sur leur posture du corps) ou l’utilisent contre un mur. N’hésitez pas à expérimenter jusqu’à ce que vous trouviez la sensation qui est bonne pour vous.

2) Êtes-vous dans «La Zone de rétablissement», respirant profondément et de façon audible pour que votre esprit et votre corps soit détendu pour optimiser le rétablissement?

La «Zone de rétablissement» est un endroit où votre système nerveux est calme et capable de détourner ses énergies des problèmes externes, comme l’argent et le travail, et de retourner à l’intérieur de votre corps pour vous rétablir. Évadez-vous du bruit et du désordre et éteignez ce téléphone cellulaire!

3) Est-ce que votre esprit est concentré sur la région à soulager?

Le temps que vous investissez en vous-même est le meilleur investissement que vous puissiez faire, ça en vaut toujours la peine, prenez ce temps sérieusement et tenez une intention dans votre esprit pour traiter la région sur laquelle vous travaillez. Éteignez le téléphone, la télévision et l’ordinateur et «connectez-vous» sur vous-même.  Le monde extérieur n’aura pas disparu lorsque vous reviendrez. Apprenez l’anatomie de la région que vous travaillez vous aidera à vous concentrer davantage sur vos habiletés à vous traiter. Assurez-vous de regarder des photos ou des schémas de votre zone problème pour vous permettre de mieux «connecter» avec elle.

 

Acuballer le bas de votre dos

Cliquez ici pour visionner un court extrait vidéo. Nous allons commencer par Acuballer dans une région que presque tout le monde a besoin d’un peu de travail: la douleur au bas du dos touche huit personnes sur dix dans leur vie, il est extrêmement commun. Habituellement, les muscles du dos bas tendus qui bloquent les articulations de la colonne vertébrale jouent un rôle clé dans le développement des douleurs au bas du dos, et c’est là que le Acuball entre en jeu: il libère ces muscles et mobilise les vertèbres, ce qui permet une plus grande mobilité vertébrale.

Comment utiliser votre Acuball correctement

Cliquez ici pour visionner un court extrait vidéo. Allongez-vous sur le dos sur un lit ferme ou, si le bas du dos n’a pas de problème, un plancher tapissé ou un matelas de sol. Certaines personnes préfèrent une chaise. N’hésitez pas à expérimenter et à écouter la réponse de votre corps à ce qui fonctionne et vous fait sentir le mieux. Si vous êtes couché, apporter vos genoux vers le haut pour qu’ils soient pliés. Les deux pieds doivent être posés sur le sol à environ 10 pouces (25 cm) de votre derrière. Plier les genoux comme ceci pousse le bas du dos dans le sol de sorte que l’Acuball peut travailler plus efficacement. Prenez quelques bonnes respirations profondes en vous laissant aller complètement sur l’expiration pour rentrer dans la «Zone de rétablissement», cet état calme du système nerveux qui vous permet d’accéder à vos habiletés qui font partie de vous.

  • Placez l’Acuball sur la région du muscle endolori, tout en laissant votre corps s’enfoncer dans la balle. Laissez le poids de votre corps faire tout le travail. Rappelez-vous: les 15 à 30 premières secondes peuvent être sensibles si la région est vraiment tendue. C’est tout à fait normal de sentir l’inconfort. En fait, cela fait partie du processus de rétablissement.
  • Fermez les yeux et concentrez-vous à prendre de bonnes respirations lentes et profondes de libération dans la région où vous travaillez. Gardez votre attention sur votre respiration, inspirez profondément et relâchez complètement sur votre expiration en laissant votre corps se détendre totalement.
  • Si vous utilisez la Ceinture d’alignement vertébrale pour vous aider à libérer et mobiliser vos vertèbres, utilisez les deux mains pour le placer précisément dans sous colonne vertébrale. Soyez patient et essayer de trouver le bon endroit. Il faut un peu de temps pour comprendre comment cela fonctionne. Concentrez votre esprit sur la libération de la région en essayant de «respirer dedans» en combinant votre respiration et votre esprit pour améliorer le traitement (cette technique est expliquée en détail le livre Feel It? Heal It! à la Page 49). Respirez dans votre colonne vertébrale, visualisez les vertèbres et les muscles que vous travaillez se détacher et se contracter légèrement à chaque respiration que vous prenez.
  • Connectez-vous sur les sensations que vous sentez lorsque vous Acuballez. Tenez une intention dans votre esprit pour soulager la région que vous travaillez.
  • Certaines personnes ont trouvé que la visualisation de couleurs spécifiques qui  circulent dans la région (blanc, jaune, bleu ou violet semble bien fonctionner), une fleur qui s’ouvre ou même un ressort étroitement serré qui se déroule, aide à libérer davantage les endroits tendus.
  • Après quelques minutes, vous aurez la sensation que votre travail est fait sur ce point précis. Gardant l’Acuball en-dessous de vous, déplacez-le avec votre main ou rouler avec votre corps dans n’importe quelle direction, vers le haut, le bas ou sur le côté jusqu’à ce que vous sentiez que vous avez trouvé le point suivant. Dans de nombreux cas, ce sera très proche de la région d’origine que vous avez travaillé.

Les «sensations» que vous obtenez transmettent la sagesse de votre corps, ce qui est la meilleure source d’information pour vous aider qui existe. Utilisez ces «sensations» pour vous orienter vers les meilleures positions et techniques à Acuballer.

  • Continuez de vous déplacer d’un endroit à l’autre pour 15 à 30 minutes ou plus. Sur une période de quelques semaines de travail cohérent vous remarquerez qu’il devient plus difficile de localiser les points tendus parce que vous avez effectivement commencé à extirper les tensions et contractions.

Retirer les pelures d’un oignon

Si c’est trop douloureux ne forcez pas. Faites-en autant que vous le pouvez et revenez le lendemain pour enlever un peu plus de tension. Pensez-y comme pour retirer les pelures d’un oignon. Le rétablissement se produit peu à peu, au fil du temps: ne précipitez pas les choses.

Les problèmes au bas du dos peuvent être causés par vos pieds, genoux, jambes et hanches 

Vos pieds sont à la base de votre corps. Si la fondation n’est pas correcte, le reste de la structure NE PEUT PAS l’être. Assurez-vous de vérifier la façon dont vos pieds, genoux, jambes et hanches se comportent lorsque vous travaillez sur le bas du dos. Vous pouvez trouver la source de vos maux de dos plus bas dans votre corps.

Un problème commun est une vielle blessure d’entorse à la cheville qui n’a jamais été correctement traité puis réaligné. Ceci resserre les muscles qui montent à l’extérieur de la jambe jusque dans le bas du dos, causant les articulations dans le bas du dos à sortir de leur alignement approprié. Alors n’oubliez pas de vérifier les points douloureux de vos pieds, de l’arrière de vos genoux, du devant et des côtés de vos jambes et de vos hanches. La plupart des gens sont très surpris par ce qu’ils trouvent!

Si vous localisez des points tendus dans ces régions, cela signifie qu’ils ont aussi besoin de traitement. Travaillez-les en tandem avec les régions du bas du dos que vous trouvez. Vous obtiendrez de bien meilleurs résultats de cette façon parce que vous traitez la cause du problème et pas seulement les symptômes. [/raw]